Élections des 20 et 27 juin 2021 – Devenez assesseur ou scrutateur dans un bureau de vote

La Commune de Montmeyran propose à ses habitants, inscrits sur les listes électorales, de se porter bénévoles pour devenir assesseurs ou scrutateurs pour les élections départementales et régionales, qui se dérouleront sous la forme d’un double scrutin les 20 et 27 juin 2021.

L’assesseur assiste le président du bureau de vote. Il est chargé de veiller à l’organisation du vote et à son déroulement. À cet effet, il sera affecté à l’une des tâches suivantes : vérification de l’identité de chaque électeur, de sa présence sur la liste électorale, du contrôle de la signature de chaque électeur sur la liste d’émargement. À l’issue du scrutin, il veillera au bon déroulement du dépouillement.

Le scrutateur participe au dépouillement des bulletins de vote sous la surveillance des membres du bureau de vote.

Chaque habitant intéressé et inscrit sur les listes électorales peut contacter le service élections au

04 75 59 30 26 ou à l’adresse suivante : communication@montmeyran.fr

Covid-19 : les assesseurs prioritaires pour être vaccinés et mise à disposition d’auto-tests

Le protocole sanitaire mis en place par le Gouvernement dans le cadre de l’organisation de ces élections prévoit que les personnes chargées de la tenue des bureaux de vote puissent être vaccinées prioritairement, qu’il s’agisse des membres des bureaux de vote (président, assesseurs et secrétaire) ou des fonctionnaires communaux mobilisés le jour du scrutin pour l’installation du bureau de vote. A cette fin la liste des assesseurs devra être remises à la préfecture au plus tard le 21 mai.

Les préfets, en lien avec les agences régionales de santé, veilleront à ce que des centres de vaccination et des créneaux leur soient réservés dès maintenant, et ce jusqu’au 5 juin, afin de pouvoir leur administrer le vaccin en temps utile avant le 1er tour. Pour les personnes qui n’auraient pas pu être vaccinées et qui seraient mobilisées le jour du scrutin à un titre ou à un autre, l’État mettra à la disposition de l’ensemble des communes des autotests.